Comment faire du volley-ball ?

plongeon-volley-ballLa pratique régulière d’un sport est capitale pour une santé inébranlable et durable. L’activité physique est un facteur important d’un bien-être physique tant désiré. Vous avez une large gamme de sports pour arriver à vos fins, c’est-à-dire les sports individuels ou collectifs.

Pour vos objectifs physiques ou tout simplement votre distraction, les sports d’équipe sont plus conseillés, car plus socialisants, vous faisant brûler énormément de calories et surtout avec un énorme impact sur votre santé.

Le volley  ball fait partie de ces sports collectifs très conseillés pour votre bien-être. Mais avec quel matériel le pratiquer ? Voilà ce à quoi nous vous proposons ici des réponses.

Volley-ball : équipement nécessaire pour le joueur

Pour jouer au volley, pas besoin d’un lourd équipement : des chaussures adaptées, un maillot, un short et si besoin est des genouillères et des coudières. Pour les chaussures, évitez d’utiliser celles de running ; accusées d’entorses et de douleurs conséquences de leur inadaptation à ce jeu, elles sont peu conseillées.

Elles doivent avoir des semelles adhérentes pour une meilleure adhésion au sol et des appuis solides. De bonnes chaussures de volley sont indispensables dès que vous enclenchez une pratique régulière de ce sport. Quant à vos genouillères, elles doivent être en mousse pour une bonne aération et être équipées d’encoches pour favoriser la flexion et vous offrir plus de conforts pendant les sauts et les plongeons.

Les coudières sont moins indispensables que les genouillères, mais assurent aussi une protection non négligeable tout en vous permettant surtout de vous jeter au sol sans crainte.

Volley-ball : le matériel de jeu

Le volley ball se pratique conventionnellement en salle ou sur la plage. Il faut pour cela un terrain de forme rectangulaire de 18 mètres de long sur 9 de large. Les limites  de délimitation sont marquées à l’intérieur du terrain et une ligne centrale sépare les deux camps.

Il faudra également une  ligne d’attaque peinte ou simplement délimitée dans chaque camp situé à trois mètres du filet d’où son nom : « ligne des 3 mètres ». Les mensurations du terrain de volley ball ne varient jamais, seule la hauteur du filet peut varier lors des compétitions en fonction de l’âge des joueurs.

Le ballon de volley doit être quant à lui beaucoup plus souple et léger qu’un ballon de football. Il pèse également beaucoup moins et sa pression doit  également être contrôlée.

Author: Mathilde

Volleyeuse depuis mes 12 ans, pas une année sans mon sport favori. Et j'aime par-dessus tout partager mon expertise du volley.

Share This Post On

1 Comment

  1. Je dirais même un ballon et une amie !!

    Post a Reply

Envie de réagir ?

Ne ratez pas les promotions pour le Volley-ball
Voir