Jouer au volley avec les murs, le Wallyball

Le Wallybal est un sport se trouvant à mi-chemin entre le volley-ball et le squash. Il est né dans les années 70 en Californie. Il est grandement apprécié en Amérique du Nord mais encore que très peu répandu en Europe. Voici donc une nouvelle variante du volley-ball a pratiqué sans modération.

Qu’est-ce que le Wallyball ?

Les dimensions du terrain du Wallyball seront plus réduites, car ce sport se pratique sur un terrain de squash. Il faudra donc un nombre réduit de joueurs, en effet les équipes seront composées de 2 à 4 joueurs maximum.

Le but est de faire tomber le ballon de l’autre côté du filet sans que l’un des membres de l’équipe adverse ne le rattrape. La première qui arrive à 25 points gagne le set, dans cette variante, il faut 2 sets gagnants pour remporter le match.

Une vidéo de Wallyball c’est plus cool

Les règles du Wallyball

Les règles du jeu sont globalement les mêmes qu’au volley-ball. Les joueurs vont tourner dans le sens des aiguilles d’une montre quand l’équipe va reprendre la main, et changera de serveur. Comme au volley-ball, il y aura 3 passes maximum avant de renvoyer la balle dans le terrain adverse.

Ce qui différencie le jeu, c’est que les joueurs peuvent utiliser les murs, pour faire rebondir le ballon et renvoyer dans l’équipe adverse, ou plus subtilement faire directement tomber au sol sur le terrain adverse évidemment. Il faut tout de même noter que seuls les murs du côté sont autorisés.

Quel matériel ?

Eh bien, le matériel utilisé sera le même que lorsque vous pratiquez le volley-ball. Il vous faudra cependant chercher une salle de squash qui propose cette activité et vous aurez plus qu’a embarquer votre ballon de volley-ball sous le bras et c’est partie.

Pour le moment, très peu d’associations proposent ce sport en France, mais petit à petit il s’implante.

Alors n’hésitez pas à vous lancer, si vous voulez varier vos activités tout en restant dans la même idée du volley-ball. Ce sport sera parfait pour les plus stratèges d’entre vous, avec l’utilisation des rebonds pour surprendre vos adverses. Attention tout de même à ces rebonds qui peuvent vous surprendre et parfois venir dans votre visage. Il faut donc rajouter que c’est un sport pour les aventuriers.

Author: Mathilde

Volleyeuse depuis mes 12 ans, pas une année sans mon sport favori. Et j'aime par-dessus tout partager mon expertise du volley.

Share This Post On

Envie de réagir ?