Les qualifications pour les Jeux Olympiques de volley-ball, un vrai casse-tête

Le volley-ball est inscrit en tant que sport aux jeux olympiques depuis l’événement de 1964 à Tokyo. Depuis, le volley-ball a toujours été présent lors des jeux olympiques. Mais c’est loin d’être évident pour une équipe de se qualifier, un véritable chemin semé d’embûches pour peu de sélectionnés.

Admissibilité des athlètes la première étape

Qualification jo rio 2016 ngapeth volleyAvant de commencer une quelconque démarche de qualification, les volleyeurs doivent consulter la charte olympique et s’y conformer. Dans la charte olympique, nous trouvons toutes les règles et lignes directrices qui définissent les principes fondamentaux des jeux olympique.

Les athlètes doivent aussi se conformer au règlement de la FIVB, qui régit le règlement du volley-ball, adapté suivant la compétition.

Après avoir lu et accepté la charte olympique comme chaque athlète, les équipes voulant prendre part aux qualifications pour les JO, doivent remplir un formulaire d’inscription, disponible auprès de la FIVB.

Ces étapes ne sont qu’un premier pas vers la qualification des volleyeurs, se qualifier n’est pas de tout repos pour les équipes nationales. Il y a surtout très peu d’élus.

Déroulement des qualifications, le sport commence

Fille beach volleyDe nombreuses compétitions sont organisées pour que sur les seules 32 équipes masculines et féminines se présentant aux jeux olympiques, uniquement 12 soit sélectionnées.

Seulement 12 équipes parmi tous les pays du monde et donc toutes les sélections nationales tenteront de participer à travers un processus de qualification compliqué.

Le choix des tournois de qualifications est décidé lors d’une procédure mise en place avant les jeux olympiques entre la FIVB et les instances du volley olympiques.

Chaque équipe olympique de volley peut se qualifier à partir :

  • De la coupe du monde, 2 équipes sont sélectionnées.
  • Les TQO (Tournois de qualification olympiques), organisés dans chaque continent.
  • Le tournoi intercontinental de repêchage
  • Le tournoi mondial de repêchage

Une seule équipe obtient une qualification facile, l’équipe qui accueil les jeux olympiques, elle est obligatoirement sélectionnée.

Les jeux olympiques l’occasion de découvrir les nouveaux produits

Comme à chaque grand événement sportif et encore plus à l’occasion des jeux olympiques les fabricants de matériel de volley-ball rivalise d’ingéniosité. Genouillères, short, maillot et équipement high-tech sont au menu, Pour les Jo de Rio 2016  c’est le nouveau ballon de la ligue de volley-ball européens qui est à l’honneur, le ballon MVA 200 CEV spécialement aux couleurs du Brésil.

À partir du MVA200, le ballon des JO aux couleurs du Brésil s’inscrit dans la continuité de la collaboration entre la CEV et Mikasa depuis plusieurs années, un atout pour les Jo et pour les volleyeur qui peuvent déjà acheter le ballon MVA200 CEV.

Participer est déjà une victoire

Ce qu’il faut retenir, c’est que c’est extrêmement difficile, pour les équipes de volley-ball d’être qualifié, il y a de nombreuses épreuves, durant toute l’année précédant les jeux olympiques.

Mais ce qui est le plus surprenant, c’est que pour de nombreux autres sports des jeux olympiques, toutes les équipes présentées sont automatiquement qualifiées. Comme quoi c’est déjà une très belle victoire d’être allé jusqu’aux jeux olympiques pour un volleyeur.

Mais une chose est sur, les jeux olympiques sont le sacre du volley-ball de pouvoir participer à cette compétition universelle.

Author: Mathilde

Volleyeuse depuis mes 12 ans, pas une année sans mon sport favori. Et j'aime par-dessus tout partager mon expertise du volley.

Share This Post On

Envie de réagir ?

Consulter les promotions sur le volley-ball
Voir sur Amazon !